Samedi 18 novembre 2023, Assemblée Générale du PADES à Conakry

Assemblée Générale du PADES à Conakry en présence du Docteur Ousmane KABA et de sa suite

L’Assemblée Générale de ce samedi 18 novembre 2023 s’est déroulée au siège du Parti, situé à Nongo dans la commune de Ratoma, sous la présidence du Docteur Ousmane KABA, Président du PADES

L’ordre du jour était axé sur les points suivants :

  1. Une minute de silence en la mémoire du Coordinateur et Modérateur Mamadou Saliou BALDÉ (Paix à son âme)
  2. Présentation des nouvelles adhésions
  3. Informations Générales
    • Évasion à la maison centrale
    • Situation sécuritaire du pays
  4. Situation socio-politique
  5. Parole aux militants
  6. Divers

Discours du Docteur Ousmane KABA, à l’Assemblée Générale du PADES du 18 novembre 2023

Guinée, en attendant des dirigeants d’envergure

Illustration de Jean-Baptiste PLACCA

Illustration de Jean-Baptiste PLACCA d’après une photo de Pierre RENÉ-WORMS pour RFI prise en 2020

Jean-Baptiste Placca est un journaliste et éditorialiste togolais né en 1953.

Il a été :

  • Chef Etranger à l’Agence togolaise de Presse, de 1978 à 1983,
  • Grand Reporter puis Rédacteur en Chef adjoint à “Jeune Afrique”, de 1984 à 1990,
  • Directeur de la Rédaction à “Jeune Afrique Économied’avril 1990 à novembre 1996,
  • Directeur de la Rédaction de “L’Autre Afrique”, de mai 1997 à septembre 2003.

Jean-Baptiste Placca est éditorialiste Afrique pour Radio France Internationale (RFI) depuis 2004, et travaille aussi pour le quotidien français La Croix”.

Dans sa chronique hebdomadaire du 11 novembre 2023 sur RFI, Jean-Baptiste Placca souligne les préoccupations en Guinée après l’évasion de prison du Capitaine Moussa Dadis Camara et de ses codétenus. Les victimes du massacre du stade du 28-Septembre craignent que cette évasion, même si elle a partiellement échoué, n’affecte le procès en cours des membres de la junte qui y sont impliqués… Jean-Baptiste Placca évoque le climat d’intimidation créé par cette évasion, soulignant le risque que les témoins hésitent à parler contre les officiers impliqués dans ces violences. Il explore également l’histoire de la Guinée depuis son indépendance en 1958, mettant en lumière les conséquences de la dictature de Sékou Touré et la diaspora intellectuelle qui en a émergé.

Découvrez l’intégralité de cet éditorial de Jean-Baptiste Placca en cliquant sur ce lien.